C’est l’histoire d’un idiot qui était allé manger chez quelqu’un. Comme il se plaignait que les aliments étaient fades et sans saveur, son hôte ajouta un peu de sel et la nourriture devint excellente. L’idiot pensa alors : « Ce qui fait le goût excellent, c’est le sel. Si cela est si bon quand on en met un peu, combien meilleur cela sera si on en met beaucoup ! » Cet idiot dépourvu de discernement ne mangea donc rien que du sel ; après qu’il en eut mangé, sa bouche fut toute brûlée et il n’en éprouva que de la souffrance.
Il en est ainsi de ceux qui, ayant entendu dire qu’en modérant le boire et le manger, on
peut obtenir la sagesse, ils s’abstiennent alors absolument de manger, tantôt pendant sept jours, tantôt pendant quinze jours. Ils ne font que se soumettre aux tortures de façon à gagner en sagesse. Ils sont comme l’idiot qui, parce que le sel a bon goût, ne mangeait plus que du sel.

error: Content is protected !!